A qui doit-on le nom d’impressionnisme ?

Publié le : 04 octobre 20214 mins de lecture

Depuis des siècles jusqu’à nos jours, les œuvres impressionnistes sont toujours appréciées par le grand public. C’est la pierre angulaire de l’histoire d’art moderne. La fascination et l’extraordinaire résonnent dans la conscience artistique des gens. Auparavant, ils ont été considérés comme des objets banals sans intérêts, mais ce n’est que 30 ans après que le monde moderne a pu l’accepter en tant que tel. Mais, que signifie le nom d’impressionnisme ?

À qui doit-on le nom d’impressionnisme ?

Suite aux critiques de Louis Leroy sur l’œuvre d’art de Claude Monet de 1872, le nom d’impressionnisme a vu le jour. Claude Monet a intitulé son tableau d’art de « Mettez Impression, soleil levant ». En 1860, sous l’influence d’un professeur d’art de renommée, Claude et ses 3 compagnons ont commencé à entrer sur le devant de la scène de la peinture.

À cette époque, il y a eu un événement organisé par l’État et qui s’adressait uniquement aux peintres célèbres dont certaines œuvres d’art y ont été refusées. D’où le nom du salon des refusés. À partir de 1874, une toute première exposition dédiée pour les nouvelles peintures a été organisée, avec le soutien de Monet et d’autres peintres populaires, leur permettant d’exposer leur œuvre d’art.

Que signifie le mot impressionnisme ?

L’origine du mot impressionnisme débute à partir du XIXe siècle par Louis Leroy sous l’influence du critique du tableau de Claude Monet « Impression, soleil levant » de manière indirecte lors du Salon des refusés. Selon les études, 3 mille tableaux d’art sur 5 000 présentés lors de cet événement ont été refusés. Par définition, c’est d’aller à l’encontre du réalisme ou d’aller au-delà de celui-ci. Cela peut-être la peinture artistique.

Il s’agit d’un mélange de tradition et de culture associé à une création artistique réaliste pour un rendu esthétique. À l’heure actuelle, les peintres impressionnistes se focalisent sur la peinture du monde réel sous une forme de représentation picturale. Le mot impressionnisme, ne devrait-il pas allier modernité et traditionalisme ?

L’impressionnisme : comment se caractérise-t-il ?

À la différence de la peinture académique qui est axée sur le dessin des objets ou la représentation scénariste, l’impressionnisme est plus réaliste comme la sculpture antique. La peinture impressionniste, quant à elle, s’attache plus particulièrement sur tout ce qui est photographie. Cela peut être la retranscription d’une impression faciale.

Le peintre impressionniste est plutôt subjectif dans ses œuvres. Les œuvres peintes sont caractérisées par l’utilisation des couleurs élevées faites à partir des pinceaux bien visibles sans passer ni de figure ni de dessin. Les peintures à l’air libre entrent dans le cadre d’une œuvre impressionniste.

Plan du site