Vincent Van Gogh : le peintre maudit

Publié le : 04 octobre 20214 mins de lecture

Van Gogh est un artiste-peintre et dessinateur du dix-neuvième siècle. Il fait partie du mouvement naturalisme et est inspiré par le pointillisme, l’impressionnisme, l’expressionnisme et le fauvisme. Cela dit, malgré le nombre et l’authenticité de ses œuvres, c’est le seul artiste qui a connu le succès qu’après sa mort. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a été de nos jours désigné comme le « peintre maudit ».

Qui est van Gogh ?

De son nom complet Vincent Van Gogh, Van Gogh est un artiste néerlandais né à Groot-Zundert, Pays-Bas, le 30 mars 1853. Il a voulu faire carrière chez Goupil & Cie comme marchand d’art, mais y fut licencié. Après son licenciement, il lui vient à l’esprit de devenir pasteur, mais sans succès. C’est à l’approche de ses 27 ans qu’il s’est tournée vers la peinture. Il a quitté son pays natal pour le Belgique et s’est, ensuite, installé en France. Une fois installé, il a suivi des cours de dessin et de peinture. Il est devenu un passionné de l’art et ne cesse de s’enrichir sur la culture picturale tout en analysant le travail des peintres de son époque. Il augmente ses connaissances dans la visite des musées et des galeries d’art tout en échangeant des idées avec ses amis peintres. Hélas, il s’est suicidé le 29 juillet 1890, à 37 ans, à cause de ses crises et de son instabilité mentale.

Pourquoi est-il appelé « le peintre maudit » ?

Van Gogh a commencé la peinture dans les années 1880. Pour sa toute première toile, il a pris pour modèle les paysans de son pays et s’inspirait du peintre Jean-François Millet. Épuisé par ses problèmes économiques et la fragilité de sa santé physique et mentale, il rejoint son frère Théo à Paris en 1886. Son frère étant un marchand d’art lui a fait découvrir la peinture impressionniste et lui a permis de faire la rencontre de Pissarro, Toulouse-Lautrec, Signac et Gauguin. Son frère, étant un marchand d’art, lui a fait découvrir la peinture impressionniste et lui a permis de faire la rencontre de Pissarro, Toulouse-Lautrec, Signac et Gauguin. Hélas, la cohabitation s’est tournée en désastre d’où il a tenté d’agresser son idole avant se couper le lobe de son oreille par un rasoir. Il s’est, ensuite, fait interné dans une maison de santé avant que son frère ne lui trouve un refuge auprès du docteur Paul Gachet, un amateur de la peinture. Englouti par le désespoir, il s’est tiré une balle dans le ventre au milieu d’un champ, le 27 juillet 1890. Après avoir souffert deux jours d’agonie, il mourut le 30 juillet 1890. N’ayant vendu qu’un seul tableau de son vivant et à cause des événements tragiques de sa vie, il est devenu le « peintre maudit ».

Ses œuvres

Van Gogh a dessiné plus de 2.000 œuvres de toiles et de dessins. Ses œuvres ont été Influencé par ses amis peintres, Émile Bernard, Anthon van Rappard et Paul Gauguin. Il s’est inspiré par l’œuvre de plusieurs artistes comme Claude Monet, Paul Signac, Paul Cézanne, Adolphe Monticelli, Hiroshige et Edgar Degas. Il n’a vendu qu’une seule toile de son vivant et n’a eu du succès qu’en 1930, 40 ans après sa mort.

Plan du site